J’ai toujours rêvé d’être à une avant-première

Anna Mouglalis, dans J'ai toujours rêvé d'être un gangsterLe cinéma Comoedia présentait le film « J’ai toujours rêvé d’être un gangster » de Samuel Benchetrit, en avant-première, et je le recommande !

D’ailleurs je ne suis pas le seul : avant même sa sortie ce film a eu le prix du meilleur scénario international au festival de Sundance 2008.

Un sacré casting :

  • Edouard Baer (qui a du remplacer Sergi Lopez, blessé à quelques jours du tournage),
  • la magnifique Anna Mouglalis (la madone de l’affiche et une voix envoûtante),
  • Jean Rochefort,
  • Alain Bashung,
  • et d’autres encore…

Affiche officielle de J'ai toujours rêvé d'être un gangster

Comme le laisse penser l’affiche, le film est en noir et blanc, et il rend par là hommage au cinéma d’il y a 20 ou 30 ans, et à des réalisateurs originaux tels que Jim Jarmusch.

Et la musique !

Elle est au premier plan, et donne de la couleur au film… J’attends que le disque sorte avec impatience. Selon le réalisateur, « c’est la musique qu’écouteraient les personnages » une fois sorti du champ. De bonnes découvertes musicales en perspectives…

Drôle d’histoire…

Il s’agit en fait de sketches qui se téléscopent et se croisent, dans une cafétéria, sur la nationale 17. Les personnages sont drôles, et plutôt attachants pour des loosers.

Le mot de la fin

Je le laisse à la bande-annonce, qui m’a immédiatement convaincu :

Publié le Catégories BlogMots-clés