Jeux d’écritures du 26 janvier 2016

À la demande de l’ami Thanh, hier soir j’ai dirigé une une soirée écriture où nous étions une petite dizaine. Voici les exercices que j’avais conçu et auxquels nous avons joués :

Post-it mania

  1. Chacun écrit “Penser à…” puis complète avec un verbe et son complément avant de plier la feuille et de la passer au voisin.
  2. Il faut ensuite ajouter une subordonnée circonstancielle de but (ou autre), plier, passer.
  3. Le dernier ajoute une signature.

Exemple : Penser à… prendre le long et le large / pour qu’il ne reste rien à regretter / Signé : Le fou allié

(Beaucoup de participants écrivent sur le site Mes Mots Rient qui permet d’écrire des post-its, j’ai donc proposé cette variation sur le principe du cadavre exquis pour une mise en jambe.)

À la source des mots

  1. Chacun pioche des mots à l’écoute des textes de l’exercice précédent. Il pioche ensuite dans ceux-ci des syllabes, les mélange pour former des mots inexistants. Écrire ces mots en haut d’une page vierge, et la faire passer.
  2. Sur la feuille reçue, écrire une définition du ou des mots proposés. Si l’inspiration est là, proposer pseudo-étymologie, antonymes, déclinaisons si c’est un verbe, une ou plusieurs citations fictives, etc.

La danse du vent

Écrire un texte court du point de vue d’un déplacement d’air (typhon, soupir, cri, etc.). Décrire ce que vous effleurez, ce qui vous arrête ou repousse,ce que vous transportez, ce qui se produit grâce à vous… Nous avons écrit pendant 20 minutes environ. Il n’était pas toujours évident de deviner le sujet imaginé.

Pour lire les productions d’hier soir et d’autres textes, rendez-vous sur Mes Mots Rient .