Tarte aux poireaux végétalienne

Un classique de ma cuisine, que j’ai végétalisé au fil des années. La version actuelle se laisse vraiment bien manger, alors le temps est venu de vous la partager.

Temps de préparation : 1 heure.

Pour 4 personnes.

Ingrédients

  • 2 beaux poireaux
  • 100 g d’huile d’olive
  • 330 g de farine
  • 100 g de lait de riz, d’amande ou de soja
  • 30 g de moutarde
  • Herbes de Provence
  • Origan (facultatif)
  • Noix de muscade
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffer le four à 180°.

  2. Dans une casserole, verser les 2/3 de l’huile et autant d’eau, chauffer jusqu’à ce que l’eau frémisse puis couper le feu.

  3. Verser les 2/3 de la farine et remuer avec une cuillère en bois, la pâte va très vite former une boule homogène qui se détache bien des bords. Ajouter de l’eau ou de la farine pour corriger si besoin.

  4. Étaler cette boule de pâte dans un plat à tarte (pas besoin de le chemiser) puis enfournez pour 10 à 15 minutes à 180°. La pâte doit être sèche au toucher, mais les bords ne doivent pas griller.

  5. Pendant ce temps, couper les poireaux en tronçons (le vert y compris) et les laver.

  6. Mettre un fond d’eau dans une casserole à feu moyen, y mettre les poireaux et les herbes de Provence et remuer régulièrement pour qu’ils deviennent fondants.

  7. Dans une casserole (on peut reprendre celle de la pâte pour s’éviter de la vaisselle), verser les derniers tiers d’huile et de farine et faire chauffer légèrement (c’est un roux, la base d’une sauce béchamel).

  8. Ajouter ensuite le lait, la noix de muscade, le sel et le poivre et bien mélanger au fouet sans s’arrêter jusqu’à obtenir une consistance à la fois liquide et pâteuse, et couper le feu.

  9. Ajouter enfin la moutarde et la fondue de poireaux de l’étape précédente, et mélanger brièvement.

  10. Étaler l’appareil sur le fond de pâte, puis l’origan.

  11. Enfourner pour environ 10 minutes à 180°. Attention de ne pas brûler les bords en cas d’utilisation du grill.

  12. Attendre quelques minutes avant de servir, le léger retrait de la pâte la rend bien plus facile à servir.

Cette tarte se consomme aussi bien tiède que froide, et se conserve quelques jours (mais la pâte ramollit à force). On peut ajouter des échalotes et de l’ail qu’on aura fait revenir légèrement avant de les ajouter à l’appareil avant cuisson.